Traces et résonances / 26 et 27 juin 2019 / Actes

Traces et résonances. Ré-écrire, consigner, adapter la danse

Actes dirigés par Céline Gauthier, Juliette Loesch et Lucas Serol, comité de l’Atelier des doctorants.

Textes et et synthèses d’interventions de Bruno Benne et Estelle Corbière, Aurélie Berland, Juliana Coelho, Caroline Granger, Daniel Larrieu, Juliette Loesch, Martin Givors et Florent Médina, Marie Orts, Raphaëlle Petitperrin.

Télécharger les actes (publiés en mars 2020)


Sommaire

Avant-propos

Traces écrites. Sources et partitions : recréer, réinventer la danse

Raphaëlle Petitperrin
Le cadre juridique de la reprise d’œuvres chorégraphiques

Bruno Benne et Estelle Corbière
Ré-inventer les sources baroques

Aurélie Berland
Chorégraphier au second degré

Juliana Coelho
Quelques considérations autour des notations de la danse du topeng keras

Marie Orts
« Danse écrite » et « état de ravissement »

Traces en mouvement. Reprises et citations chorégraphiques

Caroline Granger
Collecter, explorer, assembler : une lecture du cheminement des œuvres de Merce Cunningham

Juliette Loesch
Répétitions avec variation : leitmotivs et résonances dans les Salomé de Maurice Béjart

Céline Gauthier, Juliette Loesch et Lucas Serol
Traces et résonances dans l’histoire de la danse : à propos de Culture de l’oubli et citations, les danses d’après, II

Daniel Larrieu
Une pensée sensible et respectueuse de la création : à propos de la reprise de Romance en stuc

Florent Médina et Martin Givors
Le mouvement filmé : résonances ciné-chorégraphiques

 



Citer ce billet
Comité de l'Atelier (2020, 8 avril). Traces et résonances / 26 et 27 juin 2019 / Actes. Doctorants en danse. Consulté le 21 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/nudb

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search