Danse et textualités / 24 et 25 juin 2021 / Références

Colloque jeunes chercheurs
Danse et arts visuels : gestes, échos, passages

Centre national de la danse – Pantin

Appel à communications – Références indicatives

Pour une approche comparée des pratiques littéraires et chorégraphiques

Approches littéraires du fait chorégraphique – la danse comme motif d’écriture

Gabriele Brandstetter, 2015, Poetics of Dance: Body, Image, and Space in the Historical Avant-Gardes, trad. Elena Polzer et avec Mark Franko, Oxford-New York, Oxford University Press, « Oxford Studies in Dance Theory ».

Laura Colombo et Stefano Genetti (dir.), 2010, Pas de mots : de la littérature à la danse, Paris, Hermann.

Guy Ducrey, 2007, « Littérature et danse », La Recherche en littérature comparée aujourd’hui, Valenciennes, Presses universitaires de Valenciennes.

Guy Ducrey, 1996, Corps et graphies : poétique de la danse et de la danseuse à la fin du XIXe siècle, Paris, Honoré Champion, « Romantisme et Modernités ».

Pauline Galli-Andreani, 2018, « Pas de deux : écrire sur la danse pour penser le poème », Fabula / Les colloques, La danse et les arts (XVIIIe-XXe siècles).
URL : https://www.fabula.org:443/colloques/document5349.php

Stefano Genetti, 2012, « Par art interposé. Le Discours sur la danse de Gautier à Valéry : un espace littéraire allégorique et réflexif », Revue d’histoire littéraire de la France, vol. 112 (2), p. 431-441.
DOI : https://doi.org/10.3917/rhlf.122.0431

Valeria Gramigna, 2007, Dans l’encre de la danse. Roman et danse entre XXe et XXIe siècles, Bari, Graphis.

Bettina L. Knapp, 2002, L’écrivain et la danse : modèles d’un archétype, Paris, L’Harmattan.

Hélène Laplace-Claverie, 2001, Écrire pour la danse : les livrets de ballet de Théophile Gautier à Jean Cocteau (1870-1914), Paris, Honoré Champion.

Alain Montandon et Centre de recherches sur les littératures modernes et contemporaines (dir.), 1999, Écrire la danse, Clermont-Ferrand, Presses universitaires Blaise Pascal.

Edward Nye (dir.), 2005, Sur quel pied danser ? Danse et littérature, Amsterdam-New York, Rodopi.

• Approches critiques et méthodologiques du littéraire et du chorégraphique

Sarah Davies Cordova, 1998, « Récits de la danse et graphies dansées au XIXe siècle », Littérature, n° 112, « La littérature et la danse », p. 26-36.
DOI : https://doi.org/10.3406/litt.1998.1598

Susan Leigh Foster et Axel Nesme, 1998, « Danses de l’écriture, courses dansantes et anthropologie de la kinesthésie », Littérature, n° 112, « La littérature et la danse », p. 100-111.
DOI : https://doi.org/10.3406/litt.1998.1596

Marion Fournier, Céline Gauthier, Oriane Maubert, Karine Montabord (dir.), octobre 2019, Lire, écrire, danser, Pantin, Centre national de la danse, service Recherche et Répertoires chorégraphiques.
URL : https://docdanse.hypotheses.org/843

Stefano Genetti, Chantal Lapeyre et Frédéric Pouillaude (dir.), 2018, Gestualité/Textualités en danse contemporaine, Paris, Hermann.

Stefano Genetti, 2015, « Projections chorégraphiques beckettiennes : pour un corpus en danse », Recherches en danse, [En ligne], Focus.
DOI : https://doi.org/10.4000/danse.1211

Alice Godfroy, 2015, Danse et poésie : le pli du mouvement dans l’écriture. Michaux, Celan, du Bouchet, Noël, Paris, Honoré Champion.

Alice Godfroy, 2015, Prendre corps et langue. Étude pour une dansité de l’écriture poétique, Paris, Ganse Arts et Lettres.

Laurence Louppe, 1998, « Écriture littéraire, écriture chorégraphique au XXe siècle : une double révolution », Littérature, n° 112, « La littérature et la danse », p. 88-99.
DOI : https://doi.org/10.3406/litt.1998.1603

Mélanie Mesager, 2018, Littéradanse, Quand la chorégraphie s’empare du texte littéraire, Paris, L’Harmattan.

Magali Nachtergael et Lucille Toth (dir.), 2017, Danse contemporaine et littérature – entre fictions et performances écrites, Pantin, Centre national de la danse.

Alain Neddam, 1997, « Texte et danse : une dramaturgie de l’insaisissable », Nouvelles de danse, n° 31, p. 44-50.

Cécile Schenk, 2018, « Mallarmé, un non-spectateur averti », Récits de spectateurs, Presses universitaires de Rennes, p. 175-190.

Laura Soudy, 2015, « Littérature et danse contemporaine : modalités et enjeux d’un dialogue renoué », thèse de doctorat de l’université de Pau et Pays de l’Adour, 16 octobre 2015.

Pratiques et stylistiques des lectures kinésiques

• Approches chorégraphiques de la lecture

Barbara Formis et Julie Perrin, 2007, « La Lecture comme geste », Re-thinking Practice and Theory, International Symposium on Dance Research, Pantin, p. 273-281.

Julie Perrin, 2012, « Une lecture kinésique du paysage dans les écrits de la chorégraphe Simone Forti », Raison publique, n° 2, p. 105-119.

Alice Godfroy, 2018, « Les gestes des textes », in Mathieu BOUVIER (dir.), Pour un atlas des figures, Lausanne, La Manufacture.
URL : http://www.pourunatlasdesfigures.net/element/les-gestes-des-textes-signes-ponctuants-deictiques-figures-de-style.

• Lectures de danseurs

Michel Bernard, 2001, « Danse et texte : Danseurs et tenseurs ou pour une lecture chorégraphique des textes », De la création chorégraphique, Pantin, Centre national de la danse, « Recherches ».

Michel Bernard, 2004, « Parler, penser la danse », Rue Descartes, n° 44, p. 110-115.

Alice Godfroy, 2017, « L’expérience littéraire comme danse intérieure », Nouvelles de danse, n° 70, Bruxelles, Contredanse, p. 11.

• Le style, du geste à l’écriture

Guillemette Bolens, 2008, Le style des gestes : corporéité et kinésie dans le récit littéraire, Lausanne, BHMS.
URL : https://archive-ouverte.unige.ch/unige:96439

Guillemette Bolens, 2000, La Logique du corps articulaire : les articulations du corps humain dans la littérature occidentale, Rennes, Presses universitaires de Rennes.

Anne Herschberg Pierrot, 2005, Le style en mouvement : littérature et art, Paris, Belin.

Philippe Guisgand, 2006, « Réception du spectacle chorégraphique : d’une description fonctionnelle à l’analyse esthétique », Staps, n° 74, p. 117-130.
DOI : https://doi.org/10.3917/sta.074.0117

Philippe Guisgand, 2010, « Lire le mouvement dansé », Staps, n° 89, p. 85-89.
DOI : https://doi.org/10.3917/sta.089.0085

À propos des pratiques discursives et scripturaires des danseurs

Bengi Atesöz-Dorge, 2013, Écrire la danse ? Dominique Bagouet, Paris, Orizons, « Universités / Comparaisons ».

Bénédicte Boisson, Laurence Corbel, Anne Creissels, Camille Noûs (dir.), 2020, Déméter. Théories & pratiques artistiques contemporaines [En ligne], n° 5, « La conférence comme performance : formes et actes du discours (XIXe – XXIe siècles) ».
URL : https://demeter.univ-lille.fr/categorie5/ete-2020

Laurence Corbel, 2012, Le Discours de l’art. Écrits d’artistes 1960-1980, Rennes, Presses universitaires de Rennes, « Aesthetica ».

Sylvia Faure, 2003, « Le pouvoir de se raconter : autobiographies d’artistes de la danse », Sociologie et Sociétés, vol. 35, n° 2, p. 213-231.

Claudia Jeschke, 2015, « Des danseuses qui écrivent. Margitta Roséri  : le tour du monde de la danse », Recherches en danse, [En ligne], n° 3.
DOI : https://doi.org/10.4000/danse.1005

Emma Lavigne, Christine Macel, 2011, Danser sa vie. Écrits sur la danse, Paris, Centre Pompidou.

Laurence Louppe, 1995, « Quand les danseurs écrivent », Nouvelles de danse, n° 23, « Dossier : Écrire sur la danse », p. 14-22.

Énora Riviere, 2017, « Écrire du dedans de la danse », Culture et Recherche, n° 136, « Recherches en scène », p. 90.
URL : https://www.culture.gouv.fr/Sites-thematiques/Enseignement-superieur-et-Recherche/La-revue-Culture-et-Recherche/Recherches-en-scene

Pour aborder les notions d’écriture, de parole et de texte en danse

Roland Barthes, [1973], 2002, « Théorie du texte », Œuvres complètes IV, Paris, Seuil.

Jacques Derrida, 1967, De la grammatologie, Paris, Éditions de Minuit, « Critique ».

Jacques Derrida, 1967, La Voix et le phénomène, Paris, Presses universitaires de France, « Épiméthée ».

Mark Franko, 2005, La danse comme texte. Idéologies du corps baroque, trad. Sophie Renaut, Paris, L’Éclat, « Kargo ».

Jack Goody, 1979, La Raison graphique : la domestication de la pensée sauvage, trad. Jean Bazin et Alban Bensa, Paris, Éditions de Minuit.

Simon Hecquet, Sabine Prokhoris, 2007, Fabriques de la danse, Paris, Presses universitaires de France, « Lignes d’art ».

Valentina Karampagia, 2016, L’Écriture à l’épreuve de la danse contemporaine. Gherasim Luca, Dimitris Dimitriadis et l’approche du performatif, Paris, Honoré Champion.

Gerald Siegmund, Axel Nesme, 1998, « L’ascension de l’écriture. Pas de danse, danse de l’écriture : A-libi, a-topie et ressemblance dans l’œuvre de Jan Fabre », Littérature, n° 112, « La littérature et la danse », p. 61-74.
DOI : https://doi.org/10.3406/litt.1998.1601

• L’écriture chorégraphique : notations, scriptions, compositions

Yvane Chapuis, Myriam Gourfink, et Julie Perrin, 2020, Composer en danse. Un vocabulaire des opérations et des pratiques, Dijon, Presses du réel.

Marie Glon, 2009, « Ce que la Chorégraphie fait aux maîtres de danse (XVIIIe siècle) », Corps, n° 7, p. 57-64.
DOI : https://doi.org/10.3917/corp.007.0057

Marie Glon, 2016, « Inventer une technique scripturaire au XVIIIe siècle : la “ Chorégraphie ou l’art de décrire la dance ” », Artefact [En ligne], n° 4, p. 199-214.
DOI : https://doi.org/10.4000/artefact.429

Dóra Kiss, 2016, Saisir le mouvement. Écrire et lire les sources de la belle danse (1700-1797), Paris, Classiques Garnier.

Susan Leigh Foster, 1988, Reading Dancing: Bodies and Subjects in Contemporary American Dance, Berkeley, University of California Press.

Frédéric Pouillaude, 2009, Le Désœuvrement chorégraphique – étude sur la notion d’œuvre en danse, Paris, Vrin. [En particulier le chapitre « D’une graphie qui ne dit rien ».]

Julie Sermon, et Yvane Chapuis (dir.), 2016, Partition(s). Objet et concept des pratiques scéniques (20e et 21e siècle), Paris, Presses du réel.

Vocalités, oralités et corporéités dans l’écriture

Roland Barthes, 1974, « De la parole à l’écriture », Le Grain de la voix, Paris, Seuil, p. 9-13.

Roland Barthes, 1984, Le Bruissement de la langue, Paris, Seuil.

Michèle Febvre, 1995, Danse contemporaine et théâtralité, Paris, Chiron.

• Pour mobiliser les outils de l’analyse du mouvement et des œuvres chorégraphiques

Janet Adshead-Lansdale (dir.), 1988, Dance Analysis: Theory & Practice, Londres, Dance Books.

Susan Leigh Foster, 1986, Reading Dancing: Bodies and Subjects in Contemporary American Dance, Berkeley, University of California Press.

Isabelle Ginot et Philippe Guisgand, 2020, Analyser les œuvres en danse. Partitions pour le regard, Pantin, Centre national de la danse, « Recherches ».

Philippe Guisgand et Jean-Luc Plouvier, 2007, « Corps d’écriture », Repères, cahier de danse, n° 20, p. 17-21.
DOI : https://doi.org/10.3917/reper.020.0017

Roland Huesca, 2010, L’Écriture du (spectacle) vivant : approche historique et esthétique, Strasbourg, Le Portique.

Naomi Jackson, 1994, « Dance Analysis in the Publications of Janet Adshead and Susan Foster », Dance Research, vol. 12, n° 1, p. 3-11.



Citer ce billet
Céline Gauthier, Lucas Serol (2021, 21 janvier). Danse et textualités / 24 et 25 juin 2021 / Références. Doctorants en danse. Consulté le 21 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/nue2

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search