Danse et textualités / 24 et 25 juin 2021 / Programme

Colloque jeunes chercheurs
Danse et textualités : qu’est-ce qui fait texte en danse ?

Centre national de la danse – Pantin, 4e étage

Programme

Organisée par l’Atelier des doctorants en danse, cette rencontre scientifique est consacrée aux relations entre danse et littérature : comment les outils issus de l’analyse littéraire peuvent-ils informer, voire renouveler l’étude des pratiques textuelles et scripturaires développées à partir de et pour la danse ?

Entrée libre sur réservation : + 33 (0)1 41 83 98 98 / reservation@cnd.fr

Télécharger le programme détaillé

Jeudi 24 juin

9h30 — Accueil

10h — Introduction

10h30 — Gestes d’incorporation : passages et circulations des textualités au mouvement dansé
Ouverture et modération par Philippe Guisgand 

Absence de mots, corps en présence — Marie Philipart, doctorante à l’université Côte d’Azur (danse)

La Mort subite de Maurice Béjart : quand le journal intime entre dans la danse — Juliette Loesch, doctorante à l’université de Lausanne (anglais et littérature comparée)

Quelques façons de coudre texte et mouvement — Daniel Lühmann, master exerce, ICI-CCN de Montpellier en partenariat avec l’université Paul Valéry

12h15 – Pause déjeuner

13h30 — Gestes d’oralité : de la matérialité vocale à la parole comme moteur et forme d’écriture
Ouverture et modération par Laurence Corbel 

De la voix au geste : étude de l’oralité dans les répétitions chorégraphiques — Joséphine Sauvage, étudiante à HEC Paris (gestion culturelle au sein du MS Médias, Art et Création), et diplômée d’un master de l’université Paris I (philosophie esthétique)

La danse flamenco : de l’oralité à la textualité — Chloé Houillon, doctorante à l’université de Strasbourg (musicologie)

Le geste de la voix — Annaëlle Toussaere, master de l’université Paris 8 (danse)

15h15 – Pause

15h30 — Gestes de nouage : définition, genèse et transcription d’un dialogue disciplinaire
Ouverture et modération par Alice Godfroy 

Parler de la danse : les discours ordinaires à la lumière de l’analyse linguistique — Anna Khalonina, doctorante à l’université de Paris (laboratoire EDA) et Ekaterina Tskhovrebova, doctorante à l’université de Berne (Institut de Langue et de Littérature Françaises)

Les écritures littéraire et chorégraphique comme mouvement de recherche du « vrai lieu » : plongée silencieuse à travers les eaux troubles du souvenir — Eva Assayas, doctorante à l’université de Lille (esthétique, théorie et pratique des arts)

Suppléments et paratextes : tentative de définition des objets textuels en danse — Thomas Ayouti, doctorant à l’université de Toronto (French Studies et Dance Studies)

17h – Conclusion de la première journée

Vendredi 25 juin

10h – Introduction de la seconde journée

10h30 — Gestes d’écriture : pratiques scripturaires et singularités énonciatives de la danse
Ouverture et modération par Clément Dessy 

L’Après-midi d’un faune : histoire(s) au présent — Pauline Boschiero, doctorante à l’université de Toulouse (arts du spectacle)

La brochure-programme de ballet selon John Neumeier — Cécile Grenier, docteure de l’université Lyon 2 (arts du spectacle)

Carolyn Carlson : du poème à la danse — Marie Cléren, docteure de l’université Paris 4 (littérature comparée)

12h15 – Pause déjeuner

13h30 — Gestes de transmission : l’atelier d’écriture comme laboratoire de pensée et expérience de partage
Ouverture et modération par Lucille Toth 

Danse et écriture pour passionnés — Laura Ruiz, doctorante à l’université de Lille (esthétique, théorie et pratique des arts)

Du mot au corps, du corps au mot — Fernanda Veiga, doctorante à l’université fédérale de Bahia (Brésil), en stage doctoral à l’université Côte d’Azur

15h30 — Pause

15h45 — Discussion avec les auteur·e·s Stéphane Bouquet et Marie de Quatrebarbes

16h45 – Conclusion


Une proposition du comité de l’Atelier des doctorants — Céline Gauthier, doctorante en danse et ATER à l’université Côte d’Azur, Lucas Serol, doctorant en littérature comparée à l’université de Strasbourg et ATER à l’université Paris 8 — et du service Recherche et Répertoires chorégraphiques, CND.

Comité scientifique 

Laurence Corbel, maîtresse de conférences, pratiques et théories de l’art contemporain, université Rennes 2  ; Clément Dessy, chercheur qualifié FNRS et maître d’enseignement à l’Université libre de Bruxelles (Philixte) ; Alice Godfroy, maîtresse de conférences, Centre transdisciplinaire d’épistémologie de la littérature et des arts vivants (CTEL), université Côte d’Azur ; Philippe Guisgand, professeur des Universités, Centre d’étude des arts contemporains (CEAC), université de Lille ; Magali Nachtergael, professeure des Universités, TELEM – Modernités, université Bordeaux-Montaigne ; Lucille Toth, Assistant Professor, French and Italian department, The Ohio State University, Newark.


À noter, les 22 & 23.06.21, les journées d’étude « En lisant, en dansant – formes et pratiques de la lecture en danse (enseignement, création et représentation) », organisées à l’INHA, en collaboration avec le Centre national de danse.

https://agenda.inha.fr/events/en-lisant-en-dansant-formes-et-pratiques-de-la-lecture-en-danse-enseignement-creation-et-representation


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Céline Gauthier, Lucas Serol (30 mai 2021). Danse et textualités / 24 et 25 juin 2021 / Programme. Doctorants en danse. Consulté le 25 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/nue4


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search