Fabrique de thèses #2 / 14 novembre 2017 / Actes

Fabrique de thèses #2. Artisanat et boîte à outils du jeune chercheur

Actes dirigés par Marion Fournier, Oriane Maubert et Karine Montabord, comité de l’Atelier des doctorants.

Textes et synthèses d’interventions d’Inge Baxmann, Julie Gothuey, Charlotte Lheureux, Anaïs Loison-Bouvet, Marina Nordera, Sungu Okan.

Télécharger les actes (publiés en septembre 2018)


Sommaire

Avant-propos

Charlotte Lheureux
L’écriture (du rythme) comme objet et outil de la transdisciplinarité

Anaïs Loison-Bouvet
« Faire feu de tout bois » ou comment bâtir sa méthode en fonction des besoins de la recherche

Sungu Okan
Approaching Written Paths For Analysing Stravinsky’s Agon: Music, History and Movement

Julie Gothuey
Des six ans de recherche aux trois heures de soutenance… « Avec l’aimable participation de Josef Nadj, invité »

Inge Baxmann (synthèse)
Remettre l’ouvrage sur le métier

Marina Nordera
Le projet de thèse : entre métier et vision



Citer ce billet
Comité de l'Atelier (2018, 16 septembre). Fabrique de thèses #2 / 14 novembre 2017 / Actes. Doctorants en danse. Consulté le 21 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/nucw

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search