Auteur : Comité de l'Atelier

Fabrique de thèses #5 / 22 septembre 2020 / Programme

Décentrer les savoirs : l’in-discipline des études en danse Centre national de la danse – Pantin, 9h30-17h30, studio 14 Attention : en raison d’une jauge limitée, la réservation est obligatoire.  S’inscrire par mail auprès de recherche.repertoires@cnd.fr avant le 20 septembre 2020. Programme En écho à la parution aux éditions du Seuil de Nouvelle Histoire de la danse en Occident – De la Préhistoire à nos jours, Fabrique de thèses #5 interroge la notion de décentrement du point de vue de la méthodologie – et, plus largement, de l’épistémologie – de la recherche...

Alice Godfroy, « En guise d’épilogue : quelques notes pour ne pas finir »

Qu’entend-on aujourd’hui par « recherche » ? Que vise l’idée de « création » ? Et que dire alors de la notion, plus ou moins piégeante, de « recherche-création » ? Cet atelier des doctorants a permis de faire émerger le visage pluriel des recherches, parmi les plus actuelles, se reconnaissant peu ou prou sous cette étiquette, et faisant effort pour se frayer un sens dans le périmètre de son indistinction. Ce monologue s’est laissé inspirer des mots des autres, de ce qu’ils disent et de ce qu’ils taisent. Plutôt...

Juan Carlos Lérida et Carolane Sanchez, « Regards croisés sur l’après-thèse : bilans et perspectives d’une collaboration en recherche-création »

Miradas cruzadas sobre la post-tesis : evaluaciones y perspectivas de una colaboración en investigación-creación Avant-propos par Carolane Sanchez – De la recherche à la création à la création en recherche ; c’est bien à travers cette circularité que s’est tissée toute ma recherche doctorale1, visant à penser – par la dynamique de l’enquête, de la relation, de la découverte et de l’action – les modalités d’élaboration d’un savoir qui prend son origine dans le corps. De 2015 à 2019, je me suis essayée à répondre à des questionnements ayant émergé...

Annaëlle Toussaere, « Subjectivité(s) en recherche : le passage à l’écriture. Retour d’immersion dans les “ Laboratoires ” du collectif “ Femmes de Crobatie  ” »

Actuellement en master Danse à l’université Paris 8, je poursuis ma recherche en études en danse, et m’intéresse à la question de la transmission dans les Laboratoires physiques de « Femmes de Crobatie », un collectif d’acrobates femmes qui développe la recherche en acrodanse en non-mixité de genre.

Romain Bigé, « Devenir chercheuse-cobaye. La danse et les épistémologies situées »

La danse est un mauvais objet. Elle ne sait pas bien se tenir à distance. Tu as beau t’efforcer de la regarder en toute objectivité, la voilà qui te contamine de ses mouvementements. Elle constitue en ce sens un bon antidote à l’objectivisme et une bonne piste d’entrée dans les épistémologies situées développées dans le sillage des travaux de Donna J. Haraway et de Karen Barad.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search